Dans le cadre de la campagne électorale provinciale 2022, le mouvement de l’action communautaire autonome est invité à participer à une vaste mobilisation collective sous le thème « Engagez-vous pour le filet social ».
Tous les détails:
engagezvousaca.org/.../electio

La coalition main-rouge propose:

Au Québec, il est possible d’être très riche et d’avoir peu ou pas d’impôt à payer! Pour changer cette injustice, nous devons augmenter le nombre de paliers d’imposition et les taux exigés.

Cette «taxe sur la richesse» aurait pour base d’imposition la valeur nette de tous les actifs des ménages. Elle toucherait seulement le 1% des plus riches de la société québécoise et rapporterait environ 4 milliards $ par année!

nonauxhausses.org/alternatives

Les plus récentes données de Statistique Canada sur les profits et les bénéfices des entreprises semblent confirmer le rôle de la croissance des profits dans l'accélération de l'inflation au Canada. Une analyse de Pierre-Antoine Harvey à lire aujourd'hui sur le blogue de l’IRIS (Institut de recherche et d’informations socioéconomiques)

iris-recherche.qc.ca/blogue/ec

Selon l’étude publiée aujourd’hui, la gratuité scolaire au Québec coûterait 1,2 milliard de dollars, ce qui représente moins de 0,9% des dépenses totales du budget du Québec. L’abolition des frais de scolarité n’est pas une utopie portée par quelques étudiant·e·s, mais la solution désignée par bon nombre d’États pour contrer la précarité financière des personnes aux études.

iris-recherche.qc.ca/publicati

« La coalition Sortons les radios-poubelles souffle ses dix bougies ! Apparu dans le contexte de la grève étudiante, notre groupe clandestin n’a jamais cessé de mener la vie dure aux populistes de la radio à Québec. Ce faisant, nous avons appris beaucoup. »

Un avant-goût de l'article « Dix ans à se battre contre les radios-poubelles » paru dans notre plus récent numéro et écrit par la Coalition Sortons les radios-poubelles.

Des tarifs pour subventionner une énergie fossile, décrète la CAQ

Depuis plus de 40 ans, les scientifiques sonnent l’alarme sur la crise climatique. Récemment, nous avons appris que la Régie de l’énergie accepte que les clients d’Hydro-Québec compensent la perte financière estimée à 400 millions de dollars à son concurrent, Énergir, pour sa contribution à la réduction des gaz à effet de serre.

Texte de Viviana Isaza et Emmanuel Patola.

ababord.org/Des-tarifs-pour-su

Philippe de Grosbois, membre du collectif et auteur des livres "Les batailles d’Internet" et "La collision des récits. Le journalisme face à la désinformation" chez Écosociété,, a récemment visité «La balado de Fred Savard» pour parler de Martine Biron, Bernard Drainville et des malaises entourant le passage de journalistes en politique.

On peut écouter la conversation directement sur le site de la balado.

fredsavard.com/balado/episode/

« Déjà presque deux ans depuis la polémique entourant l’utilisation du mot en « N » à l’université d’Ottawa. Depuis, professeur·es, chroniqueur·euses et politicien·nes ne cessent de s’insurger devant de prétendues menaces à la liberté académique, toujours plus nombreuses et plus graves. Peu s’indignent toutefois des barrières systémiques, bien réelles, qui freinent le parcours universitaires des étudiant·es noir·es, autochtones et racisé·es. »

« Le 11 mars 2022, Gabriel Boric est assermenté comme Président de la République du Chili avec un agenda politique modéré mais néanmoins féministe, plurinational, écologiste et de défense des droits humains et sociaux. Sans appuis suffisants au Congrès, son gouvernement devra compter sur la Convention constituante et, paradoxalement, sur la pression populaire pour mener à bien les réformes nécessaires à la « dénéolibéralisation » du pays. »

revuelespritlibre.org/chili-la...

"Erica Lagalisse propose une réflexion radicale sur l’autorité au sein des mouvements de gauche et de la mouvance anarchiste, dans une perspective féministe et décoloniale qui en examine les angles morts. Les inégalités de genre, de classe et la domination Nord-Sud sont tour à tour évoquées dans ce portrait de ce qui constitue le capital culturel de plusieurs leaders élitistes de la gauche."

editions-rm.ca/livres/anarchis

Vers la fin des élèves « en rien » ?

« La concurrence que se livrent les établissements d’enseignement publics et privés, couplée à la stratification des parcours qui s’y exprime, a mis à mal la mixité sociale et scolaire, et en péril l’équité et l’égalité des chances de cette école commune dont la Révolution tranquille avait rêvé. Inéquitable, notre système scolaire est en attente de solutions concrètes et de volonté politique. »

ababord.org/+-Cordeau-Wilfried

Que sont nos premiers ministres devenus?

Le plus inquiétant, c’est que ces nombreuses collaborations n’ont pas débuté après leur rôle de premier ministre, mais bien avant et surtout pendant. Combien de projets de loi écologiques, d’alternatives énergétiques, de progrès sociaux ont été bloqués par ce grenouillage immoral?

Dans le Mouton Noir, un journal citoyen publié dans l'est du Québec.

moutonnoir.com/2021/10/que-son

« UAPASHKUSS - qui signifie ourson blanc en innu-aimun – est un groupe autochtone basé à Uashat mak ManiUtenam. Composé de guides spirituel·les et d’aîné·es, le collectif œuvre avec des ressources et savoirs innus à la protection de sites sacrés sur le territoire ancestral, mais aussi à la transmission du patrimoine culturel. »
Un avant-goût de l'article « Nakatuenitetau assi kie katshitimauenitakuat innu assia » (Protégeons la terre et les sites naturels sacrés innus)

« Il faudrait peut-être considérer toute la région sauvage qui entoure la Manicouagan comme une sorte de territoire témoin où se joue actuellement la possibilité même de préserver un habitat naturel viable autant pour les humains des prochaines générations que pour les autres espèces vivantes. »

Pour lire un extrait du texte dans la revue Liberté:

revueliberte.ca/article/6027/l

"Le 11 mars 2022, Gabriel Boric est assermenté comme Président de la République du Chili avec un agenda politique modéré mais néanmoins féministe, plurinational, écologiste et de défense des droits humains et sociaux. Sans appuis suffisants au Congrès, son gouvernement devra compter sur la Convention constituante et, paradoxalement, sur la pression populaire pour mener à bien les réformes nécessaires à la « dénéolibéralisation » du pays."

revuelespritlibre.org/chili-la

Avortement : faire face aux obstacles qui subsistent

« Lorsqu’on s’intéresse aux femmes et aux personnes qui ont interrompu une grossesse et qu’on leur pose des questions concernant les soins reçus, une extrême solitude se dégage de leurs récits. »

Le programme les Passeuses mise sur l’éducation pour développer l’autonomie corporelle des femmes. Entrevue avec Marie-Eve Blanchard, cofondatrice. Texte paru dans le dernier numéro de la revue.

pivot.quebec/2022/07/12/avorte

Nouveau numéro sur le Capitalisme de surveillance pour la revue Droits et libertés réalisée par la Ligue des Droits et Libertés.

liguedesdroits.ca/

« Et si la laideur de notre monde n’était pas le fruit du hasard, mais plutôt d’un système économique qui, dans sa quête d’efficacité et sa réduction de toutes choses à sa valeur marchande, piétine
la créativité et le souci de la beauté ? Il nous faudrait alors imaginer une politique du beau. »

« Devant le laid » par Simon Tremblay-Pepin dans le plus récent numéro d'À bâbord.

« Située à Tête-à-la-Baleine, la résidence d’artistes Glaise Bleue est un organisme de médiation culturelle lié au territoire et à son infini potentiel de création. Nous invitons les artistes et la population à y puiser. La matière première est là, tout est là, en fait, inscrit dans le territoire. Il faut simplement le faire ressortir. »

Un extrait de l'article « Créer le territoire » de Stéphanie Fournier et Frédérique Lévesque.

ababord.org/Sommaire-du-numero

« On a décriminalisé l’avortement au Canada, mais l’accès à ce droit est constamment remis en question et n’est pas protégé adéquatement par la loi. À chaque élection fédérale, c’est un sujet qui revient sur la table. Ça nous fait sentir la précarité de l’accès à l’avortement. Au Québec, dans plusieurs régions, c’est un service très difficile d’accès et on doit encore se battre pour faire prévaloir ce droit-là. »

ababord.org/Cote-Nord-Nitassin

-Nord

Show older
Jasette FACiLe

Instance de Mastodon opérée par FACiL.