Je suis en train de lire Language, Capitalism, Colonialism : Toward a Critical History par Monica Heller, et je suis pas persuadé de l'apport critique pour le moment. Il y a toutes les sources qu'il faut et la clarté du style est rafraichissante, mais je pense que c'est plus un outil de vulgarisation qu'une recherche qui éclaire de façon nouvelle des concepts obscurs.

Je ne quitte pas encore le navire musqué pour ce radeau, mais je laisse mes pieds toucher l'eau quelques secondes.

Jasette FACiLe

The social network of the future: No ads, no corporate surveillance, ethical design, and decentralization! Own your data with Mastodon!